F*** Me I’m Frimousse.

- PG -

j’ai tenu à distance
les courriers, les relances
j’ai tenu à distance
les banquiers, les créances
j’ai tenu à distance
les soucis, les ennuis
mais le bail a cédé
après mille-et-une nuits

- PG -
(qui vous invite toujours à rejoindre le Philippe Book Club, ici)

Le Philippe Book Club entame une nouvelle saison !

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Philippe Dumez Book Club est une idée originale de Philippe Dumez, dont le principe est limpidement expliqué sous cette note.

Résumons : une souscription modique (30€) vous permet de recevoir six ouvrages inédits entièrement faits main pendant environ six mois, suivant un rythme à peu près mensuel. Et c’est tout (pas de cadeau de bienvenue, pas de carte de membre, pas de facebook, pas de twitter, pas de newsletter).

La première saison du Philippe (Dumez) Book Club s’est achevée cet été et c’est fort gentiment que son fondateur m’a confié les clés de la maison pour une seconde saison. Le nom change pour l’occasion, on parlera désormais du Philippe Book Club.

Un premier titre est en préparation et l’appel est donc officiellement lancé : vous pouvez dès à présent souscrire, via Paypal, chèque, billets soigneusement cachés dans l’enveloppe… pour cette nouvelle saison micro-éditoriale. Vous pouvez m’écrire à cette adresse, philippebookclub[at]sfr.fr, pour les détails pratiques.

Au plaisir,

- Philippe Guerry -
aupetitcommerce.tumblr.com, bonheurportatif.tumblr.com, bondebarras.tumblr.com

À LA RECHERCHE DU PAIN PERDU

Longtemps, je me suis levé de bonne heure…

- PG -

et le vernis
qui craquèle

sous la chaleur


et la vitre
qui appelle

la torpeur


et la peau
qui se dentèle

de bonheur


- PG -

Le sang
suinte
des murs
traverse
la peinture
et révèle
la tache
indélébile
la tare
indélébile :
le dentiste
s’est installé
sur un ancien
cimetière
de bouchers.
 
- PG -

ESTRAGON
Les gens sont des cons.
Endroit délicieux. Aspects riants.
Allons-nous-en.
VLADIMIR
On ne peut pas.
ESTRAGON
Pourquoi ?
VLADIMIR
On attend… Godot.
ESTRAGON
C’est vrai. Tu es sûr.
VLADIMIR
Quoi ?
ESTRAGON
Qu’il faut attendre ?
VLADIMIR
On s’est trompé d’endroit.

Samuel Beckett, En attendant Godot, 1952

– C’est fermé ou quoi, Au Petit Commerce ?
– Non, non, j’ai entendu dire qu’ils sont en plein déménagement, ils disaient qu’ils s’embêtaient à Angoulême, qu’ils avaient fait le tour, que c’était pas bien grand, pas bien vivant non plus, et puis qu’ils voulaient se rapprocher de leur mère et de leur belle-mère, rapport à leur deux pères qui sont morts d’un cancer chacun, et puis elle, elle a pu avoir sa mutation pour son travail et comme lui, il travaille pas trop, rapport à leurs enfants qu’ils mettent pas à l’école, comme ça ils ont pu partir rapidement dès qu’ils ont su pour elle, ils ont mis en vente, il y a quelqu’un qui les loge où ils sont maintenant, ils ne font plus que des allers et retours pour ramener des cartons, de fait, il écrit pas beaucoup sur son blog lui, rapport qu’ils auraient pas encore internet, parce que là où ils sont, les amis qui les logent avaient pas résilié l’ancienne ligne, du coup, c’est tout un pataquès pour se connecter, et puis ils ont surtout cherché à trouver des vélos parce que parait-il que ça leur manquait et puis inscrire les enfants au sport et puis les faire travailler un peu quand même parce que quand même, les enfants ça pousse pas tout seul, c’est pas des tomates, rapport à leur potager qu’ils ont laissé en friche là-bas, que ça désole leur voisine, à qui on a trouvé une nouvelle tumeur, qu’ils savent pas encore si c’est cancéreux ou non.
– Ah bon, c’est pas fermé alors, vous me rassurez.

- PG -

Primeira lição - Na livraria (Première leçon - à la librairie)

– Bom dia ! Que deseja o senhor ? (Bonjour ! Monsieur désire ?)
– Bom dia ! Procuro dois livros. (Bonjour ! Je cherche deux livres)
– Que livros procura você ? (Quels livres cherchez-vous ?)
– “Ce que vos voisins pensent de vous" e "Quand j’ai commencé à marcher" de Philippe Guerry, publicados ao Philippe Dumez Book Club. ("Ce que vos voisins pensent de vous" et “Quand j’ai commencé à marcher” de Philippe Guerry, publiés au Philippe Dumez Book Club)
– Não temos estes livros. Só é para os assinantes. (Nous n’avons pas ces livres. C’est uniquement pour les abonnés.)
– Que pena ! Talvez diretamente com o autor ? (Quel dommage ! Peut-être directement auprès de l’auteur ?)
– Pode tentar mas parece melhor subscrever ao Philippe Dumez Book Club. (Vous pouvez essayer mais il semble préférable de s’abonner au Philippe Dumez Book Club)
– Muito obrigado para a sua ajuda, adeus ! (Merci beaucoup pour votre aide, au revoir !)
– Adeus! (C’est ça, c’est ça, au revoir, vous voyez pas que je suis fermé ?)

- PG -

Fermé de quatorze à seize.
 
- PG -

Tout est faux,
tout est inventé,
ce monde n’a aucune réalité,
nous ne sommes que des animaux déroutés
menacés par l’obésité.

- PG -

Nos peaux mortes,
nos eaux usées,
nos parfums,
tout s’échappe
par les tubes cachés
de nos salles de bain,
un gigantesque réseau souterrain
qui nous fait nous sentir propres
et cependant incertains.

- PG -

Pas besoin de gratter beaucoup pour que ça s’écaille :
leur âge d’or, c’est du placage sur de la ferraille.

- PG -

Les carreaux,
ça va un temps,
mais très clairement,
je ne ferai pas le printemps.
 
- PG -

Toi si fine pour toujours me dire qu’on ne dit pas frigo,
qu’on dit frigidaire,
essaie de te dire que notre couple ne prend pas l’eau,
qu’il prend l’air.

- PG -

Fixed. theme by Andrew McCarthy