Toi si fine pour toujours me dire qu’on ne dit pas frigo,
qu’on dit frigidaire,
essaie de te dire que notre couple ne prend pas l’eau,
qu’il prend l’air.

- PG -

Je croyais que les affaires marchaient bien,
je croyais que les gens m’aimaient bien,
mais ça ne suffit pas de voir le verre à moitié plein…
ce que voulaient les gens, c’etait le verre complètement plein.

- PG -
(merci à Françoise pour la photo)

On les arrose pourtant
d’eaux de vie et d’alcools forts
mais rien à faire
aucune pensée ne veut éclore.

- PG -

Il n’a jamais voulu qu’on lui redresse
ni les pieds, ni la langue, ni les fesses.
Il voulait que l’on voit ses pieds flapis,
il voulait que l’on entende sa dysphasie,
il voulait pouvoir hurler à pleine gorge :
GOUINES EN COMBINES
CON SEXE SUCRE D’ORGE !
 
- PG -

" Non maman, je n’ai pas dit que je voulais un pressing.
J’ai dit que je voulais un piercing.”

- PG -

Si le temps m’était laissé,
une fois dernière,
de faire,
ou de refaire…
alors sans hésiter :
mes lacets.
 
- PG -

Tous les jours c’est la même chose,
tous les jours la même :
je me plante devant une porte close
et je récite mon petit poème.

- PG -

… et la seule fois où j’ai vu un cadre dans l’atelier,
c’était pour nous annoncer que l’atelier allait fermer,
parce qu’il était mal encadré…
 
- PG -

Tu t’es retenu toute ta vie
pour qu’il ne t’arrive jamais ce qu’il t’est arrivé cette nuit :
t’as pissé au lit.
 
- PG -

Vieux rose lessivé,
ma douleur préférée.

- PG -

… mais le plus étrange, elle se fit cette réflexion en y repensant plus tard, c’est qu’elle ne croisa personne ce matin-là, aucune autre voiture, aucun autre être humain et pas le moindre animal – chien, chat, rat, insecte –, le monde était désert, la ville dépeuplée comme si les habitants s’étaient réfugiés dans les maisons pour se protéger d’une catastrophe, comme si la guerre était perdue et qu’ils se tenaient rencognés derrière leur fenêtre pour voir passer la troupe ennemie, comme si chacun s’était vivement écarté d’une fatalité contagieuse – l’angoisse repousse, chacun le sait –, les rideaux de fer étaient tirés devant les devantures, les stores baissés,…
 
Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, Verticales

Le jeu des sept erreurs :
aide notre l’ami l’entrepreneur
à retrouver ce qui boite
entre la porte de gauche
et la porte de droite.

- PG -

L’âge,
en sa politesse,
ne laisse à craindre ni des échardes,
ni malheureusement des caresses.

- PG -

Ton sur ton, ça a plu.

Ça ne plait plus.
 
- PG -

Certains changements de notre corps me font penser à ces rues qu’on arpente depuis des années. Un jour un commerce ferme, l’enseigne a disparu, le local est vide, le bail à céder, et on se demande ce qu’il y avait là auparavant, c’est-à-dire la semaine dernière.

Daniel Pennac, Journal d’un corps, Gallimard

Fixed. theme by Andrew McCarthy